Utopies Capitales

Extrait de l'article paru dans la revue papier

" (...) Apologie de l’orgueil :
Se prendre pour un écrivain majeur et incontournable / imiter Caravage Le Titien pinceau sur la toile / faire les poches à Wittgenstein dans un amphi / s’irriter d’avoir été pillé par Baudelaire et Lautréamont / juger indigente la production cinématographique française cent cinquante films par an – vite vus vite oubliés – affligeant de constater que même les yeux bandés avec un seul téléphone portable option vidéo il serait impossible de faire pire que tous ces réalisateurs bidons / maniaco-dépression propre à l’artiste de génie créer en phase dépressive et vendre sa camelote à un producteur en phase maniaque / savoir tirer profit de la mégalomanie exit la timidité-inhibition-dépréciation qui collent au froc improductif-stérile-transparent / usurper identité académicien sénile pour signature lettre recommandation sésame à l’entrée dans le dictionnaire des surhommes du XXIème siècle / avant le panthéon prévoir congélation sperme en paillettes cause gênes prix Nobel / lancer un premier pavé dans une vitrine asseoir un minima de crédibilité / admiration pour engager ta carrière député européen mauvaise stratégie / potasser le Manuel d’insurrection permanente  manger des céréales biologiques et l’intégrale Guy Debord dès le petit déjeuner mépriser les vendus pin’s gauche radicale énorme blague photographie du sous-commandant Marcos imprimée sur ton tee-shirt criblé de balles / être pote avec Julien Coupat Michel Vaujour  & Loïc Wacquant / susciter un mouvement digne de l’espoir front populaire / vouloir taper plus fort que le Che démarche non-violente  paralyser totalement le système et contempler debout le joyeux bordel à vingt heures militante activiste-experte à genou devant toi bouche révolutionnaire / être adulé sur les cinq continents figure emblématique chef de fil insurrectionnel émeutier à visage découvert images passées en boucle capital sympathie maximal.

Apologie de la colère :
Légitimer le bouillonnement & les poings serrés / par surprise allonger un crochet du gauche savater à loisir l’injustice sociale trouver les mots knock-out / répondre à l’entourloupe-bassesse-cupidité présente à chaque coin de rue : délocalisation - plan social - licenciement -grand groupe bénéficiaire - actions en forte hausse boursière - main d’œuvre peu qualifiée laissée sur le carreau - terrain miné par le chômage / apprendre à vivre avec cinq cent cinquante euros par mois - agios - lettres recommandées - mise en recouvrement - roman fleuve des bonnes raisons de hurler système carcéral miroir laminoir / ajourner la liste des exemples révoltants pour épouser l’attitude kick-boxing / renoncer au pacifisme mou mâtiné de médiation figure de Saint Sébastien / y préférer l’efficacité / à titre d’exemplarité descendre les responsables loin des hasards Marcel Duchamp réaliste-activiste l’inspecteur Harry chiffon sur son flingue écoute Daniel Mermet riposter à l’exploitation & au crétinisme moralisateur / facturer au prix fort le non sens & l’abjection du montant des loyers Paris intra-muros trois mois de caution & concours à la plus belle fiche de paie plaisanterie de l’égalité des chances ! S’insurger contre l’accumulation des petits boulots dégradants boîtes d’intérim  et autres prostitutions occasionnelles passages obligés dans le cursus universitaire / proclamer son refus d’imposer son CV dans le monde de l’entreprise & de briller dans la vitrine libérale / engager les meilleurs scénaristes pour réinventer la lutte / passer à l’offensive avec Ken Loach & Chomsky sous le bras. (...)"