Ritournelles de temps

  • warning: Illegal string offset 'data' in /var/www/vhosts/revue-chimeres.fr/httpdocs/drupal_chimeres/includes/tablesort.inc on line 110.
  • warning: Illegal string offset 'data' in /var/www/vhosts/revue-chimeres.fr/httpdocs/drupal_chimeres/includes/tablesort.inc on line 110.
(Tous droits réservés)

Extrait de l'article paru dans la revue papier

"La bioesthétique spatiotemporelle des ritournelles nous permet donc de penser le temps dans les ritournelles capitalistiques comme uniformisation (cadence), mais aussi extrême étanchéité des biotopes sociaux : le caractère social de la sensibilité, où le temps n’est pas une forme a priori en général, mais travaillée par des ritournelles d’appropriation, permet d’entrer en philosophie politique non sous l’angle des grandes structures (historiques) et des formes de modèles sociaux (fractures entre sociétés industrialisée et sociétés dites primitives) mais en pensant l’écologie des ces modes d’habitations par lesquels nous tricotons de l’espace et du temps, non abstraitement, mais dans les marques, les bâtis et les sentiers, les parures et les tatouages, les cris et les claquements de bec, toutes ces bulles composant par interférence, sans être mesurées sur un rythme unitaire."

(Suite dans la revue papier)
Fichier attachéTaille
cahier-passereaux.jpg65.68 Ko