Hommage

Pierre Halbwachs

« IL EST DIFFICILE D’ESQUISSER en quelques lignes un portrait de Pierre Halbawchs. Limpidité et cohérence dans la capacité de se renouveler sont les premiers mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on pense à lui. Militant de toujours et jusqu’au bout, il était dénué de toute intolérance, dogmatisme, de toute rhétorique ou d’opportunisme. Intellectuel atypique, il n’avait pas l’obsession de laisser des livres comme trace de son passage au monde. Constamment présent dans le débat public, sa réserve et sa discrétion lui faisaient fuir le vedettariat. [...] »

Fragment de l'article complet (voir PDF)

Le voyage de Pierre

« Il était revenu de son voyage à Barcelone.
Nous n’en savions rien.
De tout ce voyage, il semblait d’ailleurs que nous n’avions plus rien à en savoir.
Pierre regagna l’hôtel où il habitait dans le 14e. Quelque jours plus tard on le retrouva mort, barricadé dans sa chambre.
Suicide sans doute [...] »

Fragment de l'article complet (voir PDF)

Syndiquer le contenu