Publié en mars 1991

Anthropologie des représentations chamaniques

par Richard Pottier
Chez les peuples thaï, les représentations chamaniques sont liées à une conception ternaire de l’être humain  : -les âmes, qui représentent à la fois un principe vital et un principe désirant, et qui sont conçues comme multiples  ; -le corps, qui se rattache au monde terrestre, et qui constitue véritalement la «  prison  » des âmes dans la mesure où celles-ci aspirent en permanence à retourner au ciel d’où elles sont originaires  ; -le sujet, enfin, qui est le possesseur légitime de «  son  » corps et de «  ses  » âmes, mais qui ne se confond avec aucune de ces deux instances, et qui risque d’en être dépossédé chaque fois qu’une crise (maladie, malheur) menace son intégrité personnelle. On s’efforce ici de démontrer que ces représentations reflètent une expérience subjective dont les caractères fondamentaux sont déterminés par l’accès au langage.
Voir sur le site du CAIRN :
https://www.cairn.info/revue-chimeres-1991-1-page-27.htm
Publié dans le numéro

Chimères n°11 - Varia